combien d'heures dormir

On sait aujourd’hui, grâce à des études toujours plus nombreuses, que le sommeil est un élément essentiel à la santé. Il est indispensable à notre corps pour se régénérer. Pourtant, nous avons de plus en plus de mal à dormir, et de moins en moins longtemps. Combien d’heures dormir ? A quelle heure faut-il se coucher  ? Autant de questions dont la réponse améliorera votre santé.

Le rôle du sommeil

L’homme passe en moyenne un tiers de sa vie à dormir. Cette activité a toujours été un objet de fantasme, de mythes, d’art. Les rêves, en particulier, obsèdent les scientifiques de tout temps, qu’ils soient vus comme des prophéties ou comme un moyen d’étudier la psyché humaine.

Les études du sommeil se font la plupart du temps en laboratoire, l’activité cérébrale des volontaires est alors étudiée à l’aide d’outils tels que l’IRM , on observe également la respiration, l’activité des muscles et le mouvement des yeux. Ces expériences ont permis d’établir plusieurs événements relatifs à la période où nous dormons :

  • restauration des tissus,
  • consolidation de la mémoires (trie des éléments « en stock »),
  • amélioration de la créativité,
  • amélioration de la capacité à se repérer dans l‘environnement (le cerveau reproduit les trajets de la journée pour retenir les informations utiles).

Connaître les cycles du sommeil pour savoir combien d’heures dormir

Lorsque nous dormons, le cerveau entame un enchaînement d’état différents :

  • Sommeil léger, le corps commence à se détendre, les muscles se relâchent et la conscience s’affaiblit.
  • Sommeil semi-profond, il représente 50% du temps de sommeil global.
  • Sommeil profond, la phase ou l’activité cérébrale est au plus bas et ou la récupération physique est là.
  • Sommeil paradoxal : découvert dans les années 50, notamment grâce aux travaux de Michel Jouvet. C’est une phase ou le cortex est très actif, presque autant que lors de l’état de conscience. Cependant, c’est aussi le moment où le corps est le plus immobile, maintenu paralysé par une partie du tronc cérébral, seuls les yeux bougent en fonction des rêves, très riches à ce moment-là.

Ils sont enchaînés les uns après les autres pour former des cycles. Ces derniers durent chacun entre 90 et 120 minutes. La durée de ces cycles évolue selon chacun, les personnes dormant naturellement peu passeront très peu de temps en sommeil léger et inversement. Avec la maîtrise de cette notion de cycle, il est possible de répondre à plusieurs questions récurrentes.

Comment savoir combien d’heures dormir ?

Le meilleur moyen de savoir combien d’heure dormir est de calculer la durée de ses propres cycles. Il existe différents moyens plus ou moins fiables de le faire, notamment avec le rythme cardiaque.

Combien d’heures de sommeil pour un adulte ?

Le nombre d’heures de sommeil nécessaire pour un adulte dépend de chacun. La moyenne nationale est de 7 heures par nuit, mais cela signifie que certains sont en dessous et d’autres bien au-dessus.

Comment savoir combien d’heures de sommeil on a besoin ?

Il est préférable de faire des tests avec 4, 5 ou 6 cycles par nuit (une fois qu’on en connait à peu près la durée), afin d’établir pour quel nombre d’heures on se sent le mieux durant la journée.

Combien d’heures dormir selon l’âge ?

Ici aussi, c’est propre à chacun. Cependant, les enfants ont un besoin de sommeil plus important. Ils sont en plein développement de leurs capacités physiques et cognitives et le cerveau et le corps ont besoin de temps pour la mémorisation et la croissance. Il faut ainsi une dizaine d’heures en dessous de 10 ans, avec une diminution progressive avec l’âge.

L’horloge biologique

Notre corps est régi par de multiples horloges. Ces dernières contrôlent notamment nos hormones et sont synchronisées entre elles par une horloge centrale.

Notre rythme actuel dérègle ces horloges internes, des études estiment qu’aujourd’hui, elles ont tendance à être en avance. Ce phénomène nous pousse à préférer nous coucher tard et nous rend particulièrement sensibles aux changements d’heures.

combien d'heures dormir dans une grotte

Par JYB Devot — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,

Une expérience a ainsi été menée en 1962 par Michel Siffre a permis de mettre en avant ce système de régulation automatique du corps. Il s’agissait de passer deux mois au fond d’un gouffre, sans indications sur l’heure, et de donner par téléphone les moments de lever et de coucher. On s’est alors aperçu que, sans stimulus extérieur, le rythme de sommeil s’est ajusté seul et est devenu radicalement différent au niveau des heures de coucher et de lever.

Le décalage progressif de notre horloge biologique entraîne notamment des dérèglements de la sécrétion de certaines hormones. Ce phénomène aggrave les problèmes de sommeil. Savoir combien d’heures dormir ne suffit donc pas, il faut aussi recaler son horloge biologique.

Les troubles du sommeil

Plus d’un quart de la population rapporte des difficultés pour s’endormir , que ce soit à cause d’insomnies, d’apnée du sommeil ou du syndrome des jambes sans repos.

Le problème le plus courant reste l’insomnie, sous sa forme chronique, elle touche 16% de la population. Elle peut se manifester en rendant l’endormissement très difficile ou en causant le réveil pendant la nuit.

C’est également, contrairement aux deux autres exemples, un problème plus difficile à traiter car les causes peuvent être très nombreuses. L’insomnie peut être causée par une mauvaise hygiène de vie, par le stress, par un environnement peu propice au sommeil (luminosité, bruit…), par des dérèglement hormonaux (de la mélatonine notamment).

bien dormir pour se lever facilement

Le manque de sommeil cause alors de la fatigue, des problèmes de régulation de l’appétit, de l’anxiété, une dégradation du système immunitaire,… Il est important de bien gérer son sommeil et pour cela de savoir combien d’heures dormir et à quelle heure se coucher.

Il existe heureusement différentes façons de restaurer ses horaires de sommeil réparateur. Via l’utilisation de plantes, de l’hypnose, du calcul des heures de sommeil pour savoir combien d’heures de sommeil profond par nuit sont nécessaires… Mais si les problèmes sont très récurrents, il faut consulter un médecin car cela peut être le symptôme d’un plus grand problème.